AMÈRES LOQUES RIPAILLES

La fête battait son plein, cʼétait extraordinaire, il y avait des rats qui cuisaient dans les chaumières, des essaims de mouches en forme de plume, des daubes mitonnaient dans des cageots, des sacs entiers de vers de peau sʼentassaient dans les toilettes, une ribambelle de scouts poilus se mirent à déféquer le long des plinthes invitant 600 clochardes à servir les acras aux furoncles.

On fit gerber une dizaine de catatoniques avinés dans lʼubuesque marmite où une soupe de moules faisandées au cambouis mijotait depuis des lustres quʼon avait cessé de compter. Les pelles à purin virevoltaient dans les salles.

Seule dans son coin, une petite vieille passablement indisposée, malaxait une immense salade aux choux blets. Par quelle prescience avait-elle glané tant de taupes au guichet un tantinet rassises quʼelle secouait à présent dʼune énergie balbutiante pour en extirper habilement des larves juteuses. Agacée de démangeaisons monotones, dʼune leste jambe soulevant ses jupons, elle tamisait des melons sur sa hanche. Elle sʼen oindrait de la pulpe en temps opportun.

Certains hôtes se carrèrent très vite des piments dans lʼoignon, car, disaient-ils, la semoule est parfois indigeste, tandis que dʼautres sʼévertuaient à vouloir suspendre aux cheveux des eunuques en chaleur des lambeaux gras de tambourins à lʼaspect placentaire. Ceux-là sʼaffairaient comme prévu à lustrer les caissons rocailleux où prendraient place les agapes, en évitant dʼécorcher les deux ou trois menstrues coagulées fourmillant dʼindécentes blattes molles qui traînaient çà et là.

On ne pouvait sʼempêcher de penser aux centaines de chicots que lʼon trouverait, à la fin du festin, accrochés aux fourchettes. On sʼéchangeait des rots virils de soldat par-dessus les tables, pendant que dʼautres, le cigare au bout des lèvres, enflaient et désenflaient bruyamment, saturant lʼatmosphère de fragrances nauséeuses. Les grabataires valétudinaires quʼon avait suspendus aux poutrelles, se mirent à tousser furieusement dans les assiettes à guano au moment où une flopée de lesbiennes males plastifiées servaient un breuvage comme indiqué sur la carte : sudation de porc rouquin unijambiste au bain marie. En guise dʼamuse-gueules pour écluser lʼapéritive potion, dʼaccortes mais néanmoins hommasses hôtesses distribuaient des sphincters en papillotes lardés de minuscules cachous, de flétans panés, de harengs amers et de zan.

On fit rentrer les chiens arthritiques atteints de pelade, car lʼagitation frénétique des mouches noires autour du banquet avait signalé lʼépandage pestilentiel des premières éjaculations anémiques. Ils disparurent aussitôt sous les tables en tortillant de leur croupion fendillé par de larges vesses maladives. Commencèrent alors à fuser les rires chaotiques de ceux que lapaient les langues aphteuses et salaces autour de leurs boules racornies couvertes de moisissures et autres champignons maléfiques. Un petit zouave incontestablement gris mais plutôt sec et velu ne voulant pas être en reste, à grands coups de burin, sʼéclatait sauvagement une couille dont le jus, pensait-il, lui plâtrerait lʼintestin. Sans ses hurlements sous les coups de butoir, on eut pu croire au seul vu du cerneau équarri et coulant à lʼagonie naturelle dʼune pastèque talée dévalant par erreur dʼun palétuvier.

Des nains en perruque passaient et repassaient sur les nappes poussant devant eux leur tondeuse à gazon. Dans un bruit de ferraille, des membres étaient déchiquetés, propulsés alentour sur les convives esclaffés, en morceaux de doigts jaunis par lʼurine des chameaux désertiques et en bouts dʼongles sales. Pour rien au monde on aurait manqué de sucer son voisin. On vit même un fêtard écarter ses cuisses sèches pour en broyer des osselets.

Les dents de peignes usagés furent distribuées pour picorer les cafards mélangés en file indienne à leur fiente que les cuisiniers avaient pris soin de piler à lʼaide de fers à repasser. Avec amples moulinets de bras proprement hystériques, un baryton semait ses lentes sur les couverts. On infusait des tampons. Déjà, on sortait des placards les jattes où macéraient dans de lʼail, des vomissures de caserne avec un air de lampions. On y rajouta dʼantiques saucissons qui avaient dégorgé dans une eau croupie à la main. Beaucoup regrettaient de ne plus être à jeun.

Trois bambocheurs perlant de sueur mâchouillaient avec rage des quignons dʼéponges pétries dʼétoupes de bidet. Dans les alvéoles spongieuses, ils avaient incrusté savamment des ganglions atrophiés de mammifères subaquatiques, le tout imbibé dʼécoulements blennorragiques dégouttant dʼun tonneau goitreux qui grouillait dʼoursins négligés. Sous le pilonnage gourmand de leurs mâchoires excitées, on entendait à 10 lieues les pépins qui craquaient. On pouvait, hélas, à peine en humer le fumet picaresque, tant il était lui-même balayé par les vents violents et putrides expulsés en chœur de tous les orifices dilatés de la festive assemblée. Et cette bourrasque soulevait de très loin les napperons.

Après que des espions à lʼhaleine dʼégoutier, vêtus comme des bambous, eurent renversé du tagine sur les draps dʼhôpitaux, car il venait à manquer, ils enroulèrent des varans cauteleux et patauds dans des torchons de garagistes plus ou moins tropicaux. Quelquʼun adjoignit discrètement ses mouchoirs dans la sauce en secouant de fétides latrines au-dessus des couvercles. Mais soudain un petit homme rond et chauve des deux côtés se mit à sauter et hurler, un peu comme une toupie, légèrement mauve, montée sur ressort. Il haranguait les noceurs ; enfin, on nʼallait pas tarir ni de boissons, ni dʼéloges, parce quʼun plein panier de parturientes, attisées par les miasmes, venaient de perdre abondamment leurs eaux et cʼétait plus quʼheureux, car on sʼattelait déjà maladroitement à crever à tout va de laconiques flegmons comme pour en traire de copieux gorgeons ardemment espérés autant désaltérants que goûteux. Foin de sʼhumecter les babines avec les vessies des babouins rachitiques quʼon avait ligotés aux solives en quinconce autour des petits vieux poitrinaires, mais on ne négligerait tout de même pas pour autant les vases de nuit poreux dʼoù quelques cuillers subreptices recueillaient des flatulences dʼhuîtres obèses fourrées aux cancrelats marinant dans une huile de ricin. Les plus malins avaient, pour ainsi dire en prévision, ficelé des louches à leurs moignons et qui sait si, au pinacle de la bombance, ils ne sʼen serviraient pas pour sʼen lacérer aussi les bonbons ; dʼautres ignorant la contagieuse pépie préfèraient autour de leur timbales épousseter des tapis fourbis parfois de vers qui voyageaient à pied.

Tel un dindon revêtu dʼune jupe, un ecclésiaste ascétique en soutane bariolée mastiquait des ressorts à boudin arrachés de lʼoubli probablement dʼun hangar crapoteux. Une acné persistante sur sa couenne violacée lui donnait lʼallure tuméfiée dʼun volcan moucheté par des brochettes dʼasticots. On eut juré des calices que cʼétait des jumeaux tant la ressemblance allait jusquʼaux guidons gluants de landaus tressés sur sa tonsure qui lui tapotaient le bulbe rachidien lʼincitant à toussoter de visqueuses spores filiformes avec lesquelles il se ravageait le tarin. Dans un va-et-vient mécanique et douteux, il sʼenfouissait un tuyau de vespasiennes dysentériques aux suintements franchement boyauteux dʼoù non seulement il en expurgeait des gloussements priapiques qui lui ébranlaient la colonne, mais aussi des lampées de bile de phacochère albinos nourri aux pois chiches calcinés quʼil avalait en rasades gloutonnes et dodues. On voyait bien pourtant que sa langue purulente peinait à déglutir lʼalluvion litigieux et on devinait dʼici les renvois crépus qui devaient lʼencombrer, alors de crainte quʼil ne sʼen condamnât par contumace en public, un saltimbanque authentique découpa un tænia congolais. À tout hasard, on lui noua aussi une sardine au bassin. Un effronté un peu pingre marmonna mollement que ça nʼallait pas manger de pain.

Deux marauds fielleux mais furtifs, en cercles de plus en plus concentriques, se flagellaient mutuellement le coccyx avec de cinglantes badines raidies à la craie. Les spatules calcaires extirpaient des croupes irritées, littéralement cramoisies, une mousse hémorroïdaire en ersatz dʼomelette au pelvis frelaté. Lʼépileptique fouettage avait transmué les fondements meurtris en abominable rouet, et comme impétueusement, ma foi, on tutoyait le Graal, alors on émietta des groins de cloportes au-dessus du prurit pour en exhaler dʼhermaphrodites remugles sulfureux, ainsi chacun put à lʼenvi plonger sa mouillette à la raie.

À quelques coudées de là, une purée de rognons salpingés trempait lâchement dans une intrigante bouillasse fomentée de tripes spasmodiques où clapotaient des arpions archi-mycosés et des sabots incarnés de boucs lubriques. On en badigeonna des capots de camions graissés aux poumons glauques de tortues asthmatiques. Le mou rance épandu en avait laquë la taule écaillée, à telle enseigne quʼon eut pu la confondre avec une coloquinte cirée, et cʼest au contraire avec délectation quʼon en sirotait dʼavance les moellons. Tout soudain, lʼambiance monta dʼun cran derechef à lʼapparition dʼune horde de nabots hébéphrènes pris dʼun mal du pays et de verrues plantaires. Dans leur gigue fœtale, ils décochaient des ruades en de monstrueux tics irrépressibles et nerveux qui faisaient finalement des copeaux de rotules moribondes sʼamonceler à leurs pieds. Ainsi on pouvait ouïr, jaillissant de leurs salopettes bouffantes, de tintinnabulants boulons vaginaux. Un grognon évoqua rapidement du pop-corn.

Un plâtrier à lʼart consommé dʼune autruche, armé dʼun pic à glace calfeutré de guimauve aux deux bouts et dʼun parasol plantureux arborant vaillamment ses baleines laminées par les goémons marins, récurait de gargantuesques siphons de lavabos. Du curetage pervers il repêchait adroitement des sangsues et des loches à demi sédimentées. Avec amour, il avait enrobé les tubulures de pesantes langes diarrhéiques dérobées à un nourrisson post-pubère attardé. Tout en têtant les calamiteuses couches, il nʼen finissait pas de galéjer en prétendant que cʼétait là ses lasagnes al forno. Sa plaisanterie amusait, et très peu, et beaucoup, car si sa saillie retroussait sa lippe saugrenue, elle découvrait aussi ses gencives gercées de trous aigres et torturés qui exsudaient dʼodieux grumeaux échappés de favelas faméliques ou de grognasses encore plus mal famées et délabrées.

On vit surgir un lampiste antiquaire à la mine chafouine enguirlandée de mégots qui en fredonnant des matines soufflotait sur des tisons ardents. Il tripotait avec affectation boulets et friture, dans une manière dʼacrimonie préméditée contre de patibulaires salamandres, en sʼaidant dʼun pugnace sarment turgescent. Des flammèches revêches en pétaradant se mirent à pourlécher avides, un récipient dʼun noir caverneux que venait égayer par endroits le mouchetis dʼune rouille purpurine agglutinée à une espèce de croûton marbré de souillures chamarrées. Telle une lavette en fin de carrière stagnant dans un grand seau, il noyait sa bouille torve dans lʼoblong fait-tout où gigotait la gélatine grenue. À travers le glacis tremblotant, on devinait les austères bigorneaux et les trognons dʼendives ceints dans des chiffons de paillasse de labo qui en formaient le noyau ballottant. Puis il rejetait brusquement sa trombine en arrière et des squames géants se dépeçaient de sa trogne en rissolant tandis que la morsure de la flamme dégageait des vapeurs qui débordaient de lʼhorrible bassine. Les volutes aux senteurs de naphtaline et de morue séchée giclaient du gel flaccide en bouillonnantes cloques qui le décalquaient. En éventrant des outres pansues qui fleuraient la babouche ampoulée du randonneur exténué, il assaisonnait la tambouille de manchons, de capelines et de postiches de laquais. On lui fit passer une étole de rombière pour corser le bouquet du cuisant marigot pendant quʼà lʼintérieur de la ballottine flageolante suppurait une raclette de pétoncles qui à présent salopait des ramequins. On verserait le coulis gouleyant dans de savoureuses cassolettes déjà tapissées de plumeaux et de balais qui attendaient patiemment.

Des harpies charpentées comme des topinambours sciaient des violons avec de longs cris stridents tout cependant que leurs ailes de batracien ovovivipare et glabre battaient la mesure dʼun pizzicato endiablé qui parfumait lʼair dʼalizés aux relents incertains. Les mégères ossues excitant ce vent de panique calbotaient les tablées ahuries de leurs mamelons pachydermiques et tombants. Sous lʼavalanche drue des mornifles endémiques qui pleuvaient sévèrement autour des écuelles, lʼun des invités occupé à polir son poivron, appliqua bien vite des poignées de doryphores un peu bègues aux extrémités hirsutes des têtons. Un astucieux notaire confectionna promptement un badigeon de fortune pour zébrer les pompeux pis pendouillants de glaires fibreux. On aurait dit subitement des grelots de Noël quʼune tornade chahutait pour de bon. On empala des miches pour faire cesser le tocsin.

Personne ne se faisait plus prier pour reprendre de la succulente pelade de joncs poussiéreux spécialement épluchés par dʼimmondes castagnettes lépreuses. Ce nʼétait rien de dire que lʼappétit sʼaiguisait à lʼidée de lʼarmée dʼadipeuses duègnes en chignon quʼil avait fallu pour éclater prestement tant de glands ; leur dextérité nʼavait dʼégal, aux yeux des rêveurs alanguis, que leurs tentaculaires séants sʼeffondrant dans la vase des felouques sur laquelle ce troupeau de grâces variqueuses avait saupoudré les épluchures baveuses dʼescargots estropiés avant dʼy flanquer leur troufion. Les dards féroces de lʼastre du jour affrontant tant de lunes flasques affaissées en ventouses sur la chapelure boueuse laissaient augurer de lʼéclipse culinaire qui titillerait les papilles affolées des dîneurs. À lʼévidence, les turpides matrones savaient sʼagiter des jambons et les effluves dʼasperges farfelues et de salsifis fanés sʼétalaient à tue-tête dans un vacarme de tempête, et plus, si affinités. Un inconnu dʼune supplique pathétique demanda quʼon lui rendît grâce, lorsquʼen leur honneur, des barbus scrofuleux à la nonchalance suspecte lâchèrent depuis les travées de terribles caisses au-dessus des gamelles qui déjà nʼen pouvaient mais. Pour beaucoup, leur vœu le plus cher sʼexauçait.

On nʼavait pas encore tout vu, car voici : un homme immensément noir et énormément blond, alluma un cierge centenaire en forme de poire à lavement, puis relevant son pagne dʼun geste élégant de boxeur bavarois il sʼassit en tailleur par-dessus. On aurait dit alors vaguement une chandelle en osier qui semblait vouloir tout soudain nous tailler une bavette au débotté. Des applaudissements crêpitèrent. Mais cʼest fissa quʼil fallait faire parce que sa boîte à ragoût commençait à chauffer. Alors, un borgne poliomyélitique sʼapprocha avec un entonnoir en peau de gnou sous le bras. Il enfonça sa main dans la bouche édentée du fourreau dʼébène à la crinière blonde, y engouffra à la suite le cône fébrile et, dʼun de ses doigts les plus pourris, plaqua la luette cornue du bonhomme à lʼembouchure de lʼengin. Une poignée de bossus en âge de procréer, recouverts de pustules parfaitement suintantes et laiteuses, galopaient un peu partout ramassant les ordures informes et les immondices qui jonchaient le sol à la façon dʼun compost jusquʼà et y compris les paupiettes de foie de phoque infestées dʼacariens qui languissaient encore fiévreusement dans les auges. Au fur et à mesure quʼils enfournaient leur butin dans lʼorifice vorace par la chantepleure à gaver, le plus bossu dʼentre eux poussait les détritus à lʼaide dʼun bâton en carton durci à la chaux.

Des cantiques sʼélevèrent dans les travées tandis que la luette broyeuse poudroyait les reliefs si obligeamment récoltés, en refoulant la charpie foisonnante dans la fosse nasale boursouflée déjà de bubons. Lʼinfâme bouillie tiédie par la bougie ne tarda pas à se répandre sur le sol dʼoù sʼélevaient les dentelles de quelques fumerolles aux vertus familièrement délétères. Lʼexcitation était à son comble. Les apoplectiques amphitryons au bord de lʼépiphanie semblant tout à coup avoir perdu le sens élémentaire des civilités, se ruèrent avec force pelles à balayette et râteaux caoutchouteux sur le nectar expectoré qui, à présent, coulait dans un bruit étonnant de chasse dʼeau. Dans la précipitation, on se repassait les plats. Certains malades, ne pouvant accéder aux ripailles, sʼagitaient comme des singes en crevant leurs bonbonnes à perfusion. On se giflait pour la forme. Profitant de la confusion, une infecte bonne femme, ébouriffée jusquʼaux dents, perçait dʼune seule main des points noirs dans dʼeffroyables crissements de pneu. On lâcha quelques porcs pour parfaire le tableau.

Cʼest dans ce tumulte abyssal que quelquʼun frappa à la porte en macramé qui dʼailleurs était grande ouverte et je tombai illico en pâmoison… La suite mʼéchappa, malheureusement, mais jʼappris bien des années plus tard quʼaucun incident ne fut à déplorer au cours de cette mémorable soirée. Tout au plus me signala-t-on une ou deux pertes blanches.